Image
Rotfuchs liegt auf Waldboden und blickt in die Kamera

Monsieur Jardinier: Animaux et plantes sauvages s'installent en ville de Lausanne

Fanny Falconnet, biologiste et cheffe de la division nature au SPADOM (service des parcs et domaines de la ville de Lausanne) a été invitée à participer à l'émission Monsieur Jardinier pour évoquer le projet de recensement de la faune et de la flore sauvage de nos villes.
Image
Igel trägt Gras zu seinem Nest

Action Hérisson: excursion, tas de bois & Co

L’Association Alpes vivantes poursuit sa collaboration avec Nos voisins sauvages et va à la rencontre des hérissons des Alpes vaudoises. Au programme : 4 recensements avec des tunnels à traces, 4 excursions actives autour du hérisson et 3 projets pédagogiques en collaboration avec des classes locales.

Dernières observations

Nos voisins sauvages Alpes vivantes

Le projet Nos voisins sauvages Alpes vivantes a débuté en 2019 et a depuis lors permis d'étudier la présence d'animaux sauvages grâce aux rapports d'observation de la population.
Image
Blick über Alpes vivantes
Image
Un castor ronge un tronc au bord d'un plan d'eau

Recensement national du castor hiver 2021/22

Le dernier recensement du castor remonte à 13 ans. Beaucoup de choses se sont passées depuis : la population a plus que doublé et il y a une très forte dynamique dans certaines régions. Pour mieux comprendre la situation, un recensement national est prévu durant l'hiver 2021/22.
Image
Zwei Personen schauen mit dem Fernglas aus dem Fenster

Faites-nous part de vos observations

Elles nous intéressent et font avancer la science!
Image
Weinbergschnecke kriecht über eine verregnete Asphaltfläche

Canton de Vaud: appel à projets pour la biodiversité en ville!

L’Alliance Vaudoise Pour la Nature et la division Biodiversité et Paysage de la Direction générale de l’environnement lancent un appel à projets pour promouvoir la biodiversité dans l’espace bâti.
Image
Weissrandfledermaus in einem Gebäudequartier

Pluie et jeunes chauves-souris: situation difficile

Cette année plus que les autres, de nombreux jeunes ont été retrouvés au sol et amenés dans les différents centres de soin. Les fortes précipitations de cet été ont empêché les mères de chasser assez d'insectes et donc de produire suffisamment de lait pour leur petit.