Nos voisins sauvages Alpes vivantes

Le projet Nos voisins sauvages Alpes vivantes a débuté en 2019 et a depuis lors permis d'étudier la présence d'animaux sauvages grâce aux rapports d'observation de la population.
Un pas pour la nature des Alpes vaudoises : observons la faune sauvage !

De 400 mètres à plus de 3000 mètres d’altitude, les Alpes vaudoises sont d’une très grande valeur pour la biodiversité alpine : forêts, montagnes, fonds de vallée ou encore prés et pâturages secs. De nombreuses espèces protégées se trouvent dans cette région. Mais nos connaissances quant à la distribution de la faune restent limitées !

Le projet « Nos voisins sauvages Alpes vivantes » a pour but d’aller à la rencontre de la faune présente dans et autour de nos villages et de compléter les lacunes de connaissances sur la répartition des différentes espèces. Ainsi, nous collectons, ensemble avec la population, les observations d’animaux sauvages.

Association Alpes Vivantes

Le projet est porté par l'Association Alpes Vivantes.
L'objectif à long terme de l'association Alpes Vivantes est de mettre en valeur la richesse biologique et les habitats de valeur écologique des Alpes vaudoises en gérant des projets concrets au sein d’une organisation régionale.

But et objectifs

L'association applique une nouvelle approche durable de mise en valeur de la nature en mettant en œuvre des projets concrets en collaboration avec les partenaires régionaux concernés. Une telle approche profite non seulement aux espèces rares, mais également au développement du tourisme « 4 saisons » et à la population locale. 
Une organisation régionale a été créée afin de fédérer les acteurs intéressés sans ajouter de contraintes territoriales. Cette association est active sur le périmètre des communes des Alpes vaudoises en dehors du Parc naturel régional Gruyère Pays-d'Enhaut.
Le projet est basé sur l'expérience acquise par le WWF dans des projets similaires au Tessin « Alleanza Territorio e Biodiversità » et en Engadine « Fundaziun Pro Terra Engiadina ». Dans ces deux régions, l’approche PCA (Priority Conservation Area) a été mise en œuvre avec succès.

Périmètre d'action

Le périmètre est actuellement proposé d’être actifs sur le territoire des communes suivantes  :  
Aigle, Bex, Gryon, Lavey, Leysin, Ollon, Ormont-Dessous, Ormont-Dessus, Roche, Villeneuve, Rennaz, Chessel, Noville, Corbeyrier et Yvorne.

Synthèse de l'analyse de la biodiversité et du plan d'action de l'association Alpes vivantes

Données de contact :

Alpes vivantes
c/o Jufer Sally-Ann
Rue du Carroz 23
1867 Ollon
 
Personne de contact :
Jean-Christophe Fallet
Alpes vivantes
Secrétaire exécutif
info@alpesvivantes.ch
Tel: 078 919 99 57
www.alpesvivantes.ch
face book: facebook.com/alpesvivantes

Périmètre d'action du PCA F "Alpes vaudoises"